Boutique Mon compte
page facebook du CMTRA page twitter du CMTRA page youtube du CMTRA
accueil > nos actions > ressources > lettre d'information n° 69 > amrat hussain trio
menu
page facebook du CMTRA page twitter du CMTRA page youtube du CMTRA

Amrat Hussain Trio

Originaire de la région du Rajasthan, Amrat Hussain a grandi dans la tradition de la poésie et de la musique classique indienne. « Dans ma famille on est musicien depuis 7 générations, mon arrière grand père était le chef d’orchestre du maradja à Jaipur. Chez nous l’enfant est mis très tôt au contact de différents instruments, ce premier rapport ludique l’aide à faire un choix ». Amrat se tourne vers les tablas dont il débute l’apprentissage à 5 ans auprès de son grand père. Cette étude intensive le conduit à devenir musicien professionnel dès l’âge de 12 ans. Un an plus tard, il réalise son premier concert pour la télévision nationale indienne, il est donc très tôt en contact avec la scène et les tournées. Il décide alors de « faire connaître sa culture hors de l’Inde » en créant avec son frère The Dhoad Gypsies From Rajasthan, mélange de musique classique traditionnelle et gitane. Première expérience de métissage culturel où se côtoient musiciens, danseurs et fakir. C’est avec cette formation qu’il parcourt aujourd’hui encore le monde. Après une période de 3 ans passée à Rome où il joue avec des musiciens du monde entier, Amrat Hussain arrive en France. C’est à Lyon qu’il rencontre le batteur Gregory Jouandon (lauréat Suivez le jazz en 2005 avec Joachim Expert Quintet et en 2007 avec Stéphane Horton Trio). Dès les premiers échanges, une vraie complicité naît entre les deux hommes «on a commencé à jouer et c’était comme si on se connaissait depuis très longtemps ». Il y a deux ans, le guitariste Yves Perrin vient compléter la formation. Sa pratique du jazz vient enrichir la sonorité du groupe.

A la croisée des influences entre jazz et musique indienne le trio opère une vraie fusion. « Il y a surtout des créations, chacun apporte son univers puis on retravaille tous ensemble, c’est quelque part la création du groupe, qui se développe en permanence ». La tradition indienne s’adapte pour laisser la part belle à l’improvisation. Dans une composition comme Complete Rythm la tournure des cycles prend une tout autre couleur où les khali et sam sont volontairement joués et interprétés comme les autres talis*. Des chants indiens sont aussi directement adaptés, le raga devient un reggae indien dans « Ao Gi », le groove s’installe dans la tradition. « Dans ce cas, on part avec une base, après on développe notre émotion, sans rester vraiment dans le traditionnel ». La synthèse est effectuée avec une volonté de tranculturalité, l’expérimentation est au service d’un dépassement de la tradition. Un monde musical nouveau s’offre à l’auditeur, les sonorités douces et énergiques amènent une atmosphère méditative. Une nappe sonore enveloppe le public pour une expérience sensorielle envoûtante. « Quand on joue ensemble sur scène, le public sent bien que nous éprouvons du plaisir, nous vivons vraiment notre musique, notre feeling vient de la complicité et de notre créativité ». Amrat Hussain toujours en quête de rencontres rêve maintenant de faire découvrir sa musique en Inde. Propos recueillis par P.B. et V.B. * Les « talis » sont les temps forts d’une phrase musicale, ils sont donc accentués. Les « khalis » sont les temps faibles, le percussionniste ne les accentue pas, il étouffe la résonance naturelle de son instrument. Source The Essential Guide to Starting on Tabla de Pete Lockett.


logo CMTRA

46 cours du docteur Jean Damidot
69100 Villeurbanne

communication@cmtra.org
Tél : 04 78 70 81 75

mentions légales

46 cours du docteur Jean Damidot, 69100 Villeurbanne

communication@cmtra.org
Tél : 04 78 70 81 75