Boutique Mon compte
page facebook du CMTRA page twitter du CMTRA page youtube du CMTRA
accueil > nosactions > recherche > instruments du monde : un patrimoine vivant s...
menu
page facebook du CMTRA page twitter du CMTRA page youtube du CMTRA

Instruments du monde : un patrimoine vivant sur le territoire.
Nouveaux enjeux d'exposition et de médiation


- MARDI 15 JANVIER 2019 À L'ENM DE VILLEURBANNE -

Rencontre interprofessionnelle organisée par le CMTRA et l'ENM de Villeurbanne
En partenariat avec le CEFEDEM AURA, le CNSMD de Lyon, le Rize et la FEMS
Avec le soutien de la Société Française d'Ethnomusicologie

INSCRIPTION EN LIGNE
SUR CE FORMULAIRE <

TÉLÉCHARGER LE PROGRAMME COMPLET <

Réunir en un unique lieu toute la diversité des instruments de musique du monde et en faire le tour le temps d’une visite fut l’utopie de nombreux musées ethnographiques et de société depuis la fin du XIXe siècle. Les démarches contemporaines de médiation culturelle ainsi que les innovations technologiques dans le champ muséographique ont considérablement transformé le rapport sensoriel à ces instrumentariums jadis laissés sous verre et accessibles uniquement aux regards. En revanche, leurs modalités d’exposition demeurent principalement régies par des critères acoustiques, géographiques ou historiques, parfois au détriment des contextes culturels, des liens symboliques et des enjeux politiques qui les ont façonnés. En miroir inversé du musée, l’école de musique est un lieu de pratique instrumentale intense mais où la diversité des instruments fait rarement l’objet d’une approche historique et organologique. Comment concilier ces différentes relations à l’instrument dans des contextes d’exposition, de transmission et de médiation musicales ? Comment les aborder à la fois comme des outils d’expression et comme les témoins des histoires migratoires des hommes et des cultures, des influences subies ou choisies qui leur ont donné forme ?  À l’école, au musée ou dans la ville, quelle seraient les conditions d’un instrumentarium “vivant”, vibrant avec les trajectoires culturelles plurielles des êtres humains qui les ont joués et transformés au fil du temps, questionnant les tacites hiérarchies sociales que ces objets véhiculent ? 

Cette rencontre interprofessionnelle organisée par le Centre des Musiques Traditionnelles Rhône Alpes et  l’ENMD de Villeurbanne marque le lancement d’un chantier de recherche sur les instruments de musique des villeurbannais et les histoires interculturelles dont ils sont les témoins et porteurs, en ramification avec l’agglomération et au-delà. Elle a pour objectif de dresser un état des lieux des initiatives muséographiques et pédagogiques prenant pour prisme les “instrumentariums du monde” et d’en imaginer ensemble de nouvelles formes, reliées aux réalités sociales et culturelles de leurs territoires d’installation d’une part, de provenance d’autre part.


  9h - 10h : ACCUEIL CAFÉ ET INTRODUCTION


Brève présentation de l'Ethnopôle Musiques, Territoires, Interculturalités
 Laura Jouve-Villard, chargée de recherche au CMTRA

La ville comme conservatoire, de Caen à Villeurbanne
Martial Pardo, directeur de l'ENM

10h - 12h30 : TABLE RONDE

L'instrument de musique : des classifications organologiques à sa présentation muséale
Luc-Charles Dominique - professeur d'ethnomusicologie, Université de Nice Sophia Antipolis

La fonctionnalité de la Galerie Sonore d'Angers autour des instruments du monde
Kalak Ben Azzouz, directeur de la Galerie Sonore d'Angers

Le MuPop, brève histoire du Musée des musiques populaires ; ou comment on passe du local au national et de la vielle aux guitares électriques
Eric Bourgougnon, conservateur du MuPop à Montluçon

Nos instruments en partage, est-ce possible ?
Alexandre Delarge, président honoraire des écomusées et des musées de société

12h30 : déjeuner au restaurant municipal de Villeurbanne
Dans la limite des places disponibles - réservation avant le 9 janvier sur le formulaire d'inscription


14h - 14h30 : INTERMÈDE MUSICAL
Avec le musicien Ismail Mesbahi
ENM - Salle Antoine Duhamel

14h30 - 16h : ATELIERS D'ECHANGE
Trois ateliers au choix : 

Atelier n°1 - Des musées de musique vivants ?
Les travaux et expériences menés depuis un demi-siècle dans le champ de l’“écomuséologie”, de l’ “altermuséologie” ou encore de la “muséologie communautaire” sont des ressources précieuses pour imaginer ce que serait un musée dédié aux patrimoines musicaux des habitants d’un territoire donné. Quelles en seraient les conditions d’exposition, de recueil, d’animation et de médiation ? A quoi ressemblerait ce lieu utopique à la croisée du conservatoire et du musée, où l’instrument de musique pourrait tout à la fois exister comme médium d’expression artistique, comme produit d’un artisanat savant, et comme support de connaissance culturelle et historique ?
Avec Judith Dehail (Université Aix-Marseille), Franck Philippeaux (Musée dauphinois) Xavier de la Selle (Musées Gadagne), et l'équipe du Rize – Centre Mémoires et migrations de Villeurbanne. Modération : Laura Jouve-Villard 

Atelier n°2 - Instruments et stéréotypes sociaux : comment les déconstruire ?
La harpe c’est pour les filles, la basse pour les garçons, le piano est un instrument bourgeois, la guitare est populaire, le violon est la forme moderne du rebab et le tambour est l’ancêtre de la musique…Tout comme les répertoires musicaux, les instruments de musique sont chargés de représentations sociales qui résultent de plusieurs siècles de projets politiques, institutionnels et savants rarement interrogés. Au conservatoire, au musée ou dans les salles de concert, quelles sont les initiatives qui s’attachent à déconstruire ces hiérarchies inconscientes ?
Avec Isabelle Mayaud (sociologue, CRESPPA), Anne-Cécile Nentwig (CNSMD Lyon). 
Modération : Martial Pardo

Atelier n°3 - L'instrument dans la relation pédagogique : quelles transmissions, quelles accommodations ? 
Dans les écoles de musique, on pratique activement les instruments proposés. Quel recul peut-on avoir sur leur histoire, leurs filiations, quel regard sur leurs voyages dans le temps et l’espace, quelles relations tisser avec les instruments cousins d’autres cultures et les voisins qui les portent « hors les murs » ? Comment cette approche historique, organologique et humaine peut-elle enrichir et diversifier les pédagogies, les modes de jeu et les répertoires et ouvrir à la rencontre dans l’école et avec les habitants de la Cité, dans un « conservatoire » aux contours renouvelés ?
Avec des enseignants et étudiants de l'ENMD de Villeurbanne, du CNSMD et du CEFEDEM. 
Modération : Hélène Gonon

16h15 - 17h30 : SYNTHESE DE DEUX GRANDS TEMOINS ET ECHANGES
Avec Judith Dehail (Université Aix-Marseille) et Isabelle Mayaud (sociologue, CRESPPA)


INFOS PRATIQUES
De 9h à 17h30 à l'ENM de Villeurbanne, 46 cours de la République, 69100 Villeurbanne - métro République
Journée ouverte à tous sur inscription : cliquer ici pour accéder au formulaire en ligne
Pause déjeuner de 12h30 à 14h : réservation indispensable avant le mercredi 9 janvier sur le formulaire ci-dessus
Restaurant municipal de Villeurbanne, 13 rue du 4 Août 1789



logo CMTRA

46 cours du docteur Jean Damidot
69100 Villeurbanne

communication@cmtra.org
Tél : 04 78 70 81 75

mentions légales

46 cours du docteur Jean Damidot, 69100 Villeurbanne

communication@cmtra.org
Tél : 04 78 70 81 75