Boutique Mon compte
page facebook du CMTRA page twitter du CMTRA page youtube du CMTRA
accueil > avec/img/articles/no > ressources > les ateliers du réseau des archives sonores > dire la guerre
menu
page facebook du CMTRA page twitter du CMTRA page youtube du CMTRA

Dire la guerre
Témoignages en partage dans le champ artistique, muséal et scientifique

Le CMTRA s'associe au réseau Mémorha et à la DRAC Auvergne-Rhône-Alpes pour clôturer le cycle de rencontres sur la fabrique du témoignage. Initié au Rize en 2017 (voir les actes ici) et poursuivi au Centre du patrimoine arménien de Valence en 2018 (voir le compte-rendu ici), ce cycle de rencontres interprofessionnelles et interdisciplinaires s’achèvera le 11 décembre 2019 aux Archives Municipales de Lyon avec une journée d'étude intitulée :

Dire la guerre

Témoignages en partage dans le champ artistique, muséal et scientifique



L'expérience, directe ou indirecte, des grands conflits du XXe siècle a favorisé l'expression de "témoignages" au sens large du terme, lesquels suscitent en retour nombre d'analyses critiques sur la valeur (véracité, authenticité, exemplarité) de ces productions testimoniales.

Afin de dépasser les conflits de légitimité - dont témoigne la traditionnelle opposition entre la figure du témoin et celle du chercheur comme narrateurs-auteurs concurrents dans la mise en récit du passé - et ne pas réactiver les controverses historiographiques autour de la qualité des "sources orales" ou des récits autobiographiques, nous nous interrogerons sur les différentes manières (didactique, journalistique, poétique, etc.) de rendre compte de l'expérience de la guerre dans les champs muséal et artistique. Nous porterons lors de cette journée d'étude une attention toute particulière aux "représentations" de ces événements et à leurs usages dans l'espace public.

Cette expérience du "témoignage en partage" sera explorée d'abord dans ses liens avec les lieux de mémoire et d'histoire. Quels enjeux éthiques, juridiques, scientifiques et patrimoniaux soulèvent la mise en exposition des témoignages liés à la guerre ? Anthropologues et conservateurs du patrimoine viendront débattre des questions du passage de l'intime au public (particulièrement saillant dans le cas de l'exposition de correspondances par exemple), mais également de la place du témoin dans les dispositifs d'action culturelle au musée ou encore de l'incidence du contexte de production des sources testimoniales sur les modalités de leur mise en partage et de leur patrimonialisation dans de telles institutions. 

Au-delà de la seule dimension factuelle, certaines œuvres artistiques (littérature, arts graphiques, théâtre) composées par les acteurs eux-mêmes, leurs héritiers ou par des auteurs se nourrissant de témoignages sur le guerre ou adoptant des styles de narration (à la première personne par exemple) qui s'en inspirent, demeurent des portes d'accès privilégiées à l’intelligibilité de l'événement belliqueux et des crises socio-politiques qui y sont associées. Aux côtés des travaux de chercheurs, ces productions n'expriment-elles pas aussi des questionnements existentiels (favorisant catharsis et résilience) susceptibles d'amener lecteurs et spectateurs à mieux comprendre les grands conflits contemporains ?

PROGRAMME

9h30 : Accueil café et introduction à la rencontre
Ouverture par Isabelle Doré-Rivé (CHRD - Réseau Mémorha), Louis Faivre d'Arcier (Archives Municipales de Lyon), Marina Chauliac (DRAC Auvergne-Rhône-Alpes), Antoine Saillard (CMTRA)

10h : Table ronde :  "Le témoin et le musée"

Florence Saint-Cyr et Jasmine Covelli, Musée de la Résistance et de la déportation de l'Ain (Nantua), Conservation des musées départementaux de l'Ain
Cécile Dupré et Christine Perraud, Musée de la Résistance de Chamalières, Clermont Auvergne-Métropole :
"Mise en exposition du témoignage, enjeux de conservation"

Vincent Briand, Musée de la Résistance et de la déportation de Besançon ; 
"La voix du crayon : art et déportation"

Modératrice : Marina Chauliac, anthropologue IAC

12h30 : Déjeuner libre

14h : Table ronde : "Écrire (sur) le témoignage"

Brigitte Giraud, romancière : "Un loup pour l'homme" (guerre d'Algérie) et "Jour de courage" (résonances de 1939-45 dans le monde contemporain)

Gaëtan Nocq, auteur de bande dessinée : "Le rapport W" (camp d'extermination) et "Soleil brûlant en Algérie" (guerre d'Algérie)

Frédéric Moulin, auteur-metteur en scène : "À rendre à M. Morgenstern en cas de demande" (sauvetage des juifs durant la Seconde Guerre mondiale)

Modérateur :  Philippe Hanus, Le Cpa Valence, réseau Mémorha

16h : Conférence

Judith Lyon-Caen, directrice d'études à l'EHESS (Centre de recherches historiques / Groupe de recherches interdisciplinaires sur l'histoire du littéraire) :

"Du témoignage comme acte d'écriture :  enjeux historiques et littéraires"

LIEU

Archives municipales de Lyon, 1 place des Archives, 69002 Lyon

ENTRÉE LIBRE
logo CMTRA

46 cours du docteur Jean Damidot
69100 Villeurbanne

communication@cmtra.org
Tél : 04 78 70 81 75

mentions légales

46 cours du docteur Jean Damidot, 69100 Villeurbanne

communication@cmtra.org
Tél : 04 78 70 81 75