Boutique Mon compte
page facebook du CMTRA page twitter du CMTRA page youtube du CMTRA
accueil > nos actions > lettres d'information > lettre d'information n°55. au... > lettres d'information > les nuits des musiques du monde à lyon
menu
page facebook du CMTRA page twitter du CMTRA page youtube du CMTRA

Les nuits des musiques du monde à Lyon

Entretien avec Nathalie Thibergien







CMTRA : Depuis quand l'Auditorium propose-t-il une programmation en musiques du monde ?

Nathalie Tiberghien : Les nuits des musiques du monde, telles qu'elles existent actuellement (concerts dans la grande salle, après et avant concerts dans l'Atrium et salle Proton, restauration et décoration en rapport avec le thème de la soirée et conférence) ont débuté pendant la saison 1999/2000. A partir de la saison prochaine nous allons augmenter le nombre d'événements autour des musiques du monde en proposant des concerts “exceptionnels” avec des groupes internationalement reconnus et des concerts “coup de coeur” avec deux groupes par soirée, pas toujours très connus du grand public mais futures stars. Quel bilan tirez vous de cette expérience ?

Positif. Pour chacune des nuits, un panel varié est présenté, alliant expressions traditionnelles et esthétiques plus actuelles. Nous voulions que l'Auditorium, tout en restant le lieu de résidence de l'Orchestre National de Lyon, soit la maison de toutes les musiques et puisse accueillir tous les publics. Nous souhaitons donner envie aux fidèles du symphonique de venir assister aux concerts de jazz et musiques du monde et vice versa. Avec des programmes mixtes, comme ceux qui ont déjà réuni Dianne Reeves ou Wayne Shorter et l'Orchestre National de Lyon, certaines personnes ont pu découvrir un orchestre symphonique, d'autres de grandes stars internationales du jazz. J'espère pouvoir proposer ce genre de rencontres à l'occasion d'une Nuit des musiques du monde. Cette démarche, mêlant les esthétiques musicales et artistiques, m'intéresse particulièrement. Reste à trouver le bon projet ! La première Nuit de la saison est consacrée à la Louisiane, avez-vous des éléments de programmation ? Sur le plateau, il y aura Zachary Richard. La soirée se terminera par un bal Cajun/Zydeco avec Lost Bayou Ramblers, qui rassemble des musiciens lyonnais et des musiciens de la Louisiane ainsi que Corey “Lil Pop” Ledet and his zydeco band. Les autres groupes ne sont pas encore choisis. Vous programmez toujours des groupes régionaux, cela prouve la richesse de la scène régionale...

En effet, la scène régionale est très riche et de qualité. Les Nuits des musiques du monde nous donnent la possibilité d'inviter certains d'entre eux à se produire à l'Auditorium. Il est important pour nous d'aider à la promotion de ces artistes. Bientôt, une soirée sera entièrement consacrée à quelques groupes de la région qui se produiront sur la grande scène. Comment procédez-vous pour la programmation ?

Je suis responsable de la programmation de tout ce qui n'est pas “classique” au sein de l'Auditorium (musiques du monde, jazz, variété, ciné-concerts et autre projets spéciaux) et Grégory Ramos est consultant pour les musiques du monde (recensement des groupes susceptibles de participer aux avant et après concerts et conseils auprès du service communication pour l'élargissement du public et la recherche de médias spécialisés...). Suivant la thématique, la formule est systématiquement différente. Il n'y a pas de recette, il faut activer les réseaux en fonction du thème. Chacun a ses spécificités. Lors des concerts, y-a-t-il une rencontre entre les artistes régionaux et les artistes internationaux ?

Toujours. Tous les artistes sont “traités” avec la même importance (accueil, loges, catering...). Ils ont donc l'occasion de se croiser dans les couloirs et de discuter. Il n'y a pas de cloisonnement. Certains rencontrent ainsi leur modèle. Il y a de beaux échanges. De plus, je demande toujours aux artistes du plateau de venir se mêler au public et voir se produire les artistes de la région. Sauf cas exceptionnel, personne ne refuse. Comment se déroulent les conférences ?

Nous cherchons des intervenants qui parlent de l'aspect musical mais aussi du contexte géographique, historique, politique, social, ethnologique. Il faut que la conférence soit accessible à tous et qu'elle s'inscrive en relation avec la programmation. D'une manière générale, il y a toujours une découverte pour le public, musicale ou autre qui fait la spécificité des Nuits et qui véhicule une autre image de l'Auditorium. Cet aspect a beaucoup évolué au sein de la structure. Au départ, c'était un pari de proposer d'autres styles musicaux que les concerts symphoniques. Ça a fonctionné ! La joie du public lors des concerts symphoniques s'exprime par les applaudissements. Le public des musiques du monde, en plus d'applaudir, se lève, bouge et danse. Au début le personnel de salle de l'Auditorium n'y était pas habitué mais maintenant, pour l'ensemble des équipes, voir un public enthousiaste se lever et danser dans la salle, ou même parfois sur le plateau, est une belle récompense. Propos recueillis par P.D.J. Contact

Auditorium de Lyon 149, rue Garibaldi 69003Lyon

Tel. Réservations : 04 78 95 95 95 Programmation Octobre et Novembre 2004

Mardi 26 octobre 20h - concert " Coup de Cœur " : Malia - Richard Bona

Samedi 6 novembre 20h - concert " exceptionnel " : Ballet Royal du Cambodge

Mardi 9 novembre 20h - "concert étudiants": Vinicius Cantuaria - Electro Coco

Samedi 20 novembre à partir de 18h - Nuit de la Louisiane : Zachary Richard - Lost Bayou Ramblers - Corey " Lil Pop " Ledet and his zydeco band...


logo CMTRA

46 cours du docteur Jean Damidot
69100 Villeurbanne

communication@cmtra.org
Tél : 04 78 70 81 75

mentions légales

46 cours du docteur Jean Damidot, 69100 Villeurbanne

communication@cmtra.org
Tél : 04 78 70 81 75